en fr

February 15 2018

Interview : Sulochana Shrestha, notre partenaire sécurité alimentaire

Sulochana Shrestha est la fondatrice de Himalayan Ecosystems Pvt, notre partenaire sécurité alimentaire, au Népal. Cette professionnelle de l’agriculture est une femme de tête. Avec son aide, nous formons les villageoises des communautés rurales reculées à une agriculture biologique sur petite surface.

Le Népal reste une société patriarcale et, pour monter son organisation, elle a dû surmonter de nombreux obstacles. C’est un honneur de travailler avec elle. À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars 2018, elle nous parle de son travail et des défis auxquels les femmes népalaises font face. INTERVIEW.

 

 

Qu’est-ce qui vous a motivée à créer votre propre organisation?

Je voulais mener une vie digne et en adéquation avec mes valeurs, c’est-à-dire l’équité, la justice et la liberté. Lorsque j’ai fondé de Himalayan Ecosystems Pvt Ltd., j’avais à coeur de contribuer au développement des zones rurales les plus pauvres de mon pays.

Je souhaitais offrir aux populations défavorisées des régions reculées les outils, les compétences et les connaissances dont elles ont besoin pour améliorer durablement leurs conditions de vie.

 

 

Quels sont sont les défis auxquels les femmes népalaises font face?

Les femmes népalaises font face à de nombreux défis dans la vie, comme dans le monde du travail. La plupart manque de confiance en elle car, depuis l’enfance, elles ne sont ni valorisées, ni encouragées à étudier ou à devenir indépendantes financièrement.

Elles sont encore souvent considérées comme inférieures aux hommes et confinées aux tâches ménagères. Celles qui expriment des ambitions ou travaillent à l’extérieur sont généralement perçues avec méfiance, voire mépris.

Malheureusement, lorsqu’elles parviennent à dépasser ces premiers obstacles, elles font alors face à des problèmes de harcèlement ou d’exploitation. Enfin, il n’est pas rare qu’elles soient discriminées en faveur de leurs homologues masculins, lesquels ont beaucoup plus d’opportunités.

 

Comment avez-vous réussi à surmonter tous ces obstacles ?

Je les ai surmontés un par un, à force de persévérance. Mais j’ai aussi eu beaucoup de chance d’avoir des parents qui ont cru en moi et qui m’ont donné accès à une bonne éducation. Cela m’a permis d’être indépendante et de poursuivre mes aspirations personnelles et professionnelles. Enfin, j’ai un mari qui m’a toujours soutenue dans tout ce que je voulais entreprendre.

 

 

Pourquoi est-il important de faire évoluer les mentalités ?

Si l’on veut que notre pays progresse, il est essentiel de faire évoluer les mentalités pour que les stéréotypes sur ce que les femmes peuvent ou ne peuvent pas faire disparaissent. Il faut encourager et soutenir leur accès à l’éducation, à la formation et à des opportunités économiques.

Il est important que les jeunes Népalaises restent à l’école et qu’elles acquièrent une plus grande confiance en leurs propres capacités. Nous devons de créer un environnement d’étude et de travail favorable aux femmes, ne jamais douter d’elles, et leur offrir les outils et les opportunités dont elles ont besoin pour atteindre leur plein potentiel.

 

Comment votre travail avec Karuna-Shechen contribue-t-il à l’autonomisation des femmes rurales ?

La formation et l’autonomisation des femmes rurales népalaises sont au coeur de notre stratégie pour renforcer la sécurité alimentaire dans les village reculés du Népal.

En partenariat avec Karuna-Shechen, nous avons développé et mis en oeuvre un programme pour intervenir directement dans les communautés isolées afin de former les villageoises à l’agriculture biologique sur petite surface. À travers nos formations, elles apprennent de nouvelles techniques. Progressivement, elles prennent conscience qu’elles sont capables, au même titre que les hommes de leur village, de contribuer concrètement à l’amélioration des conditions de vie dans leur village.

 

 

Soutenez ces actions :

 


Dernières actualités

PODCAST : UN ÉTÉ AVEC MATTHIEU RICARD

June 27 2022

“L’altruisme est une disposition de l’esprit qui vise à accomplir le bien d’autrui. Il est possible de le cultiver notamment par l’entraînement de l’esprit mais aussi en agissant !”  ...

Bâtir une éducation résiliente dans la vallée de Ruby

June 20 2022

De Rennes à Kharsa : un projet collaboratif Les prémices du projet Karuna-Shechen s’attache à révéler le potentiel altruiste des individus, des groupes et des communautés. Au début de...

Un an dans la vallée de Ruby

June 20 2022

Depuis maintenant un an, Karuna-Shechen est présente dans la vallée de Ruby au Népal. L'association y développe des programmes éducatifs, économiques et d’agriculture pour répondre aux défi...

UNE ÉDUCATION MEILLEURE POUR UNE VIE MEILLEURE

May 6 2022

Nous sommes convaincus que l’éducation est un outil de développement, qui doit aussi aider chacun à cultiver ses qualités intérieures. En effet, le développement de la petite enfance (DPE) est...

Action For Karuna soutient la sécurité alimentaire en Inde

April 28 2022

Cette année, l'intégralité des dons collectés par Action For Karuna finance notre programme de sécurité alimentaire en Inde qui accompagne plus de 53 000 familles : jardins potagers biologiques,...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...