en fr

November 25 2013

Népal : Une Tragédie Silencieuse

IMG_0351Le saviez-vous? Une tragédie silencieuse se déroule au Népal, où plus d’une femme sur dix souffrent de prolapsus des organes pelviens (POP). Non-traitée, cette condition peut entraîner de graves conséquences sur la santé des mères, et donc, sur l’ensemble de leur communauté. Fort de ce constat, et de la nécessité de venir en aide à ces femmes, Karuna-Shechen a établi un partenariat avec l’ONG One Heart Worldwide et lancé, en 2013, un programme de prévention du POP dans les districts de Baglung et Dolpa.

Un POP se produit lorsque les muscles pelviens et les tissus conjonctifs s’affaiblissent. L’utérus peut alors s’affaisser, entraînant parfois l’affaissement d’autres organes. Dans les zones rurales du Népal, des grossesses précoces à répétition suivies d’accouchements sans accompagnement médical et d’un retour aux champs sans repos, contribuent fortement à la prévalence de POP chez les paysannes. Parmi celles atteintes, 82% éprouvent des difficultés à s’assoir, 79% à marcher et 89% à soulever des objets, selon une étude de Fonds des Nations Unies pour la Population.

Par honte et méconnaissance de leur condition, la majorité des Népalaises touchées continuent de souffrir en silence. “Le Népal est une société patriarcale et la santé féminine y est un sujet tabou, souligne Surya Bhatta, Responsable du projet. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons choisi de former des  bénévoles sélectionnées au sein même des villages, plutôt que de faire venir du personnel infirmier de l’extérieur. Les villageoises parlent et se confient plus facilement aux femmes issues de leur communauté.”

Dans chaque village, une bénévole médicale a ainsi été formée au dépistage du POP et aux différentes techniques préventives, telle que la rééducation périnéale. Lorsqu’un cas avancé est décelé, la patiente est prise en charge par les autorités médicales locales pour un dépistage poussé et un traitement adéquat. Dans la plupart des cas, ces dépistages permettent d’éviter une descente d’organes complète et, donc, le recours à une opération chirurgicale.

Grâce à votre soutien, nous améliorons ainsi la vie de milliers de mères népalaises et prévenons de nouvelles tragédies. Au vu du succès de ce projet, le gouvernement népalais a d’ailleurs décidé d’inclure notre programme de prévention dans son cursus national de santé publique.

Pour en savoir plus sur notre projet POP eu Népal.

 


Dernières actualités

#UrgenceCovid : Aidons-les, faisons la différence !

June 18 2020

En Inde et au Népal, la situation liée au Coronavirus devient de plus en plus dangereuse pour les populations les plus défavorisées. Karuna-Shechen déploie une réponse d’urgence afin d’appo...

Le temps est venu d’agir pour la préservation du monde qui nous entoure

June 5 2020

En cette période unique de confinement, les experts environnementaux ont fait le constat d’une pollution qui diminue en flèche, d’animaux qui reviennent dans leur habitat naturel, d’une nature...

Changer les règles de la société : quand menstruations riment encore avec tabou

May 28 2020

En cette journée internationale de l’hygiène menstruelle, Karuna-Shechen réaffirme son engagement envers les femmes en Inde et au Népal pour qu’elles aient accès à une vie meilleure. Le cyc...

Journée mondiale de la biodiversité – Tous ensemble face à l’urgence !

May 22 2020

Protéger la biodiversité, c’est privilégier l’altruisme à l'égoïsme La diversité des espèces vivantes présentes sur Terre est fascinante. Nous en apprécions sa beauté et, depuis les d...

#COVID-19 Tous ensemble pour construire un monde plus altruiste

May 20 2020

Face à l’épidémie mondiale de COVID-19, nous continuons plus que jamais à promouvoir l’altruisme, le cultiver et le mettre en action.  Nous sommes convaincus que cette valeur - pierre fond...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...