en fr

February 26 2021

Les femmes LEADERS de changement !

Les femmes sont des leaders dans l’âme !  Elles prennent soin, elles nourrissent, elles aident. Elles donnent un sens et une direction à la vie. Nous devons les soutenir et les intégrer chaque fois que nous le pouvons.” ~ Shalav Rana, directeur des opérations au Népal.

 

À l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes le 8 mars, Karuna-Shechen réitère son engagement auprès des femmes !

Que ce soit nos bénéficiaires, entreprenantes et résilientes, ou nos salariées engagées sur le terrain, Karuna a la chance de travailler avec des femmes inspirantes. Découvrez leurs portraits !

Ensemble, célébrons la réussite de ces femmes !
Pour les soutenir, vous pouvez faire un don.

Agir avec et pour les femmes

 

Chez Karuna-Shechen, nous mettons l’accent sur l’autonomisation des femmes et nous les aidons à devenir des actrices clé du changement. Elles deviennent alors de véritables sources d’inspiration pour leurs communautés.

Nos programmes leur donnent accès à une scolarité grâce à des ateliers d’alphabétisation et de calcul. Nous améliorons aussi les moyens de subsistance des villageoises en leur offrant l’accès à des formations et à des opportunités professionnelles. Au total, plus de 1500 femmes ont bénéficié de ces programmes en 2019. 

D’autres femmes sont formées pour devenir chauffeuses de e-rickshaw – des petits taxis électriques, ou encore techniciennes solaires. En travaillant dans des domaines traditionnellement réservés aux hommes, les femmes franchissent les obstacles liés au genre et sont un modèle pour les générations futures

Ensemble, renversons les tabous : donnons aux femmes les moyens de devenir des leaders du changement !

 

Ces femmes indiennes et népalaises nous inspirent !

 

Karuna propose de soutenir des femmes qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat en les aidant à financer leurs projets et en les accompagnant à travers des formations professionnalisantes. Daulati, qui vit dans le Bihar en Inde, est l’une d’entre elles : 

Étant veuve et âgée, trouver un travail est très difficile. Je voulais ouvrir un commerce de vente de légumes mais je n’avais pas les moyens de concrétiser ce projet. Lorsque le confinement est tombé l’année dernière, je me suis dit qu’il n’y avait plus d’espoir et que j’allais devoir mendier. Lorsque Karuna a proposé de soutenir les petits commerces, je me suis dit que c’était ma chance ! Maintenant, je vends des légumes frais aux gens de mon village et aux villages alentours. Je gagne assez d’argent pour être autonome et vivre seule. J’étais nerveuse au début, je ne pensais pas pouvoir repartir à zéro à mon âge !

 

Sabita dirige ce projet dans son district. Elle est aussi coordinatrice des projets de santé et sensibilise les femmes du village. Elle témoigne : “On m’a fait des retours très positifs du projet. Ces femmes ne gagnent pas juste mieux leur vie : elles progressent en calcul, ont une meilleure compréhension du marché et ont plus confiance en elles. C’est pour moi une grande fierté et une joie de travailler sur un programme centré sur les femmes.”

 

Devi vit au Népal dans le village d’Udaypur avec son mari et ses deux filles. En Janvier, elle a suivi une formation avec Karuna pour devenir technicienne solaire pour apprendre à installer et entretenir des panneaux solaires :

Je ne pensais pas pouvoir un jour bénéficier d’une telle formation. Je pense que les femmes sont tout aussi capables que les hommes si elles ont accès à la même éducation. J’ai suivi une formation de 15 jours à Katmandou : mon mari m’y a encouragé et s’est occupé de la maison et des enfants pendant ce temps.

Les gens de mon village, par contre, ne m’ont pas soutenu au début : ils me disaient qu’une femme n’était pas capable de grimper sur les toits pour installer des panneaux solaires. Des villageois disaient que les hommes devraient suivre la formation, pas les femmes. Mais nous avons insisté : c’était nous qui allions être formées !

Je vais ouvrir un petit commerce aussi : je vais gérer un budget et analyser au mieux le marché pour pouvoir saisir des opportunités, prendre des initiatives.

 

Vous aussi, agissez avec et pour ces femmes.

 

Des clés pour comprendre – Femmes, égalité de genre et leadership

 

Le Forum Économique Mondial étudie chaque année depuis 2006 un indice mondial de l’inégalité de genre – Global Gender Gap Index – basé sur 4 indicateurs : l’éducation, la santé, l’économie et les libertés civiles et politiques. Dans son dernier rapport, il affirme que l’égalité de genre au niveau global ne sera pas atteinte avant les prochaines 99.5 années (1)

Il faudrait donc encore un siècle pour combler ces inégalités et permettre aux femmes d’avoir les mêmes droits et opportunités que les hommes, à l’échelle des 153 pays étudiés par l’organisation. Pire, si l’on se fonde uniquement sur le critère de la participation et des opportunités dans le champ économique, l’égalité de genre ne serait atteinte que d’ici 257 ans.

Tandis que la majorité des pays se rapproche de l’égalité de genre dans les domaines de la santé et de l’éducation, les inégalités politiques et économiques restent quant à elles prégnantes. Il ne s’agit pas seulement de salaire ou de justice : les femmes, à l’échelle mondiale, n’ont pas autant d’opportunités et de visibilité que les hommes pour atteindre des positions de leadership

Le leadership est la capacité d’un individu à entreprendre, à diriger un projet de façon autonome, et à prendre des décisions importantes (2). Cela ne s’applique pas nécessairement à la sphère politique : une femme peut se poser comme leader dans les secteurs économique et culturel, dans l’art par exemple. Il s’applique tant au domaine professionnel que personnel, au sein du foyer par exemple. On constate également que lorsqu’une femme a de fortes responsabilités professionnelles, elle est confrontée à de nombreux obstacles : une organisation du travail et des horaires inadaptés à ses responsabilités familiales, des inégalités de salaire, une culture de défiance et des stéréotypes ancrés qui la mènent parfois à l’échec (3).

Si de plus en plus de femmes atteignent les sphères du leadership en Occident, l’écart reste immense dans nos pays d’intervention, l’Inde et le Népal. Ces deux pays ont été structurellement bouleversés par l’arrivée massive des femmes sur le marché du travail salarié dans le milieu des années 1990 (4). Ce changement a bousculé l’organisation familiale, centrée autour du revenu unique de l’homme et de l’implication centrale de la femme dans les tâches de la maison. 

Ce renversement du système implique la remise en question des stéréotypes patriarcaux ancrés dans ces sociétés majoritairement hindouistes. On constate ainsi que lorqu’une femme a un emploi, ou qu’elle dirige une mirco-entreprise, son mari est bien souvent celui qui prend les décisions importantes vis-à-vis de son commerce (5). Il en va de même au sein du foyer : si les femmes le gèrent au quotidien, elles ont une place restreinte dans la prise de décisions. Cela est d’autant plus prégnant dans les milieux ruraux, qui contrastent avec les villes où émergent des classes moyennes progressistes. 

Le leadership féminin en Inde a été lent et inégal, les femmes rurales ne pouvant bénéficier du même accès aux soins de santé, à l’éducation, à l’emploi, à l’information et aux pouvoirs de décision que leurs homologues urbaines. Il reste encore beaucoup à faire pour relever les défis auxquels les femmes sont confrontées dans cette société patriarcale.”, Anyesha, chargée de communication et documentation pour Karuna Inde

C’est dans ce contexte économique et culturel que Karuna agit, aux côtés de ces femmes, pour leur permettre une meilleure reconnaissance dans la société. Fondée sur une approche holistique, les communautés participent activement à définir elles-mêmes les objectifs et les actions des programmes mis en place par l’association.

 

Comprendre, sensibiliser et partager, c’est aussi agir !

 

Des ressources pour aller plus loin…

  • – Le 5ème Objectif du Développement Durable : l’égalité des sexes > Lire l’article
  • – Préjugés et contrecoups – les forces invisibles qui entravent les femmes > Découvrir le diaporama
  • – L’égalité des sexes compte dans la réponse au Covid > Lire l’article
  • – Pourquoi soutenir le rôle des femmes et des filles dans le domaine des sciences et technologies ? > Voir la vidéo
  • – L’Empowerment des Femmes grâce aux outils méditatifs > Voir l’événement

 


Nos sources

 


Dernières actualités

Un nouveau centre de formation professionnelle au Jharkhand !

April 12 2021

La formation professionnelle est au cœur de notre objectif d'autonomisation des personnes démunies en Inde. Débutée en 2014 avec quelques ateliers, l'initiative s'est rapidement transformée en un...

Holi – Une ombre au tableau pour la fête des couleurs ?

March 26 2021

Parmi les nombreuses fêtes hindoues, Holi se distingue comme la plus vibrante. Le festival des couleurs, comme on l'appelle affectueusement, est célébré cette année le 28 mars. Bien que Holi, da...

Des nouvelles du projet soutenu par Action for Karuna !

March 11 2021

En novembre 2020, Karuna lançait un grand appel à la mobilisation dans le cadre de notre mouvement solidaire : Action For Karuna. Plus de 70 personnes se sont engagées en proposant des événements...

Les femmes LEADERS de changement !

February 26 2021

“Les femmes sont des leaders dans l’âme !  Elles prennent soin, elles nourrissent, elles aident. Elles donnent un sens et une direction à la vie. Nous devons les soutenir et les intégrer chaqu...

Tendre vers des pratiques altruistes au travail, c’est possible ?

February 16 2021

En 2016, des membres de Karuna-Shechen suivent un séminaire auprès de Frédéric Laloux, auteur de Reinventing Organizations. Spécialisé dans la conduite de changement des organisations, Frédéri...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...