en fr

April 1 2014

Le jardin potager de Mahadev

MahadevSharma

Pour Mahadev Sharma (ci-contre), le jardinage est devenu une véritable passion. Il aime regarder pousser les fruits et légumes qui, une fois arrivés à maturité, permettront de nourrir les sept membres de sa famille. Dans son jardin, courges, gombos, citrouilles, piments verts et tomates côtoient l’ail, la coriandre et bien plus encore. Avec l’aide de sa femme, Mahadev cultive également des citrons, des mangues et des goyaves, dont les enfants raffolent, explique-t-il avec un grand sourire.

Son jardin fait partie des 1000 jardins potagers plantés en 2013 dans 18 villages du Bihar, avec le soutien technique et financier de Karuna-Shechen. Des potagers de plus grande taille ont également été plantés dans quatre écoles afin de fournir une alimentation équilibrée aux élèves.

Dans le Bihar, l’un des états les plus pauvres d’Inde, 80% des enfants de moins de cinq ans et 68% des femmes de moins de 50 ans sont malnutris ou en situation de sous-poids. Fort de constat, en 2013, Karuna-Shechen a lancé un programme innovant de jardins potagers afin de lutter contre la malnutrition et la pauvreté dans le district de Gaya.

« Avant, nous survivions en mangeant des lentilles et du riz, » explique Mahadev. « Nous n’avions ni fruits, ni légumes à la maison, à cause de leur prix élevé sur les marchés. Maintenant, grâce à notre potager, nous avons accès à tous ces produits. Nous nous sentons déjà en bien meilleure santé! »Karuna-Shechen fournit des plantes et des semences aux foyers sélectionnés. Ces familles sont ensuite formées aux différentes techniques de jardinage. « Karuna-Shechen nous a montré comment, où et quand planter chaque plante et semence, poursuit Mahadev. Nous avons aussi été formés aux techniques d’arrosage, de compostage et de protection contre les animaux. »

Si l’objectif premier de ce projet est la lutte contre la malnutrition et la sous-nutrition dans les villages, il a également une visée socio-économique. La moitié des produits cultivés est destinée à la vente sur les marchés pour fournir une source supplémentaire de revenus aux villageois. En retour, les familles participantes sont tenues de reverser 20% du profit de leurs ventes à leur village pour financer des projets communautaires à caractère social.

En 2014, Karuna-Shechen entend poursuivre ce projet et le développer avec la construction d’une « ferme modèle », où des semences traditionnelles (paysannes) seront produites pour remplacer les semences hybrides actuellement utilisées. L’utilisation de fumier organique et de pesticides biologiques sera également promue auprès des villageois.

 

 

 

 

 


Dernières actualités

Altruisme en action au Bhoutan

November 20 2020

“L'une des composantes essentielles du bonheur tient en trois mots : altruisme, amour et compassion. Comment pourrait-on trouver le bonheur pour nous-mêmes, alors qu'autour de nous les êtres ne ...

La générosité mise en action

November 13 2020

Retour en images sur Action for Karuna et sa semaine de solidarité qui s’est tenue du 2 au 8 novembre. 65 équipes et porteurs de projet se sont mobilisés pour faire vivre l’altruisme et collect...

Aider plus et mieux : une nouvelle clinique dans le Jharkhand

November 5 2020

Le Jharkhand, la “Terre des forêts”, est un état du Nord-Est de l’Inde, né d’une séparation avec l’état voisin du Bihar en 2000. Cette région, si riche en nature et paysages, est pourt...

Techniciennes, mères et entrepreneuses : le nouveau visage des femmes au Népal

October 28 2020

« Karuna-Shechen brise les tabous sur ce que les femmes rurales peuvent ou ne peuvent pas accomplir, et fait ainsi évoluer les mentalités. Comme le souligne souvent le Dalaï Lama, nous avons plus ...

Au Népal, l’obscurité recule

October 16 2020

« Il suffit de prendre conscience de la vérité pour que l’erreur, aussi profonde soit-elle, disparaisse, tout comme il suffit d’allumer une lampe pour dissiper les ténèbres d’une grotte, m...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...