en fr

February 16 2020

AGIR AVEC ALTRUISME POUR LA JUSTICE SOCIALE

 

« Si nous témoignions de plus d’égards pour autrui, nous agirions tous en vue de remédier à l’injustice, à la discrimination et au dénuement. »
– Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme 

 

Les inégalités et l’injustice sont au coeur des problématiques sociales actuelles et leur éradication est nécessaire pour une vie pacifique et prospère des hommes. Selon les Nations Unies : “ La justice sociale est fondée sur l’égalité des droits pour tous les peuples et la possibilité pour tous les êtres humains sans discrimination de bénéficier du progrès économique et social partout dans le monde. ”. Or une partie encore trop importante de la population humaine n’en bénéficie point. 

Depuis 20 ans, Karuna-Shechen oeuvre à bâtir un monde plus juste, en promouvant la compassion et en agissant au travers de projets d’éducation et d’autonomisation en Inde, Népal et Tibet. La justice sociale ne peut se concevoir sans solidarité entre les hommes. Nous croyons profondément dans la possibilité d’une existence meilleure, dans laquelle règnent l’altruisme et la coopération, et non l’égoïsme et le conflit. 

 

CRÉER LES CONDITIONS NÉCESSAIRES POUR LIBÉRER LE POTENTIEL DE TOUS

 

« L’égalité des chances, c’est le droit de ne pas dépendre exclusivement de la chance ou de la malchance », André Compte-Sponville

Afin qu’un individu puisse libérer son potentiel et s’épanouir, il doit être en capacité de répondre à ses besoins vitaux ainsi qu’avoir accès à la santé, l’éducation et une source de revenu. Dans de nombreuses régions du monde, et notamment dans les campagnes d’Inde et du Népal où Karuna-Shechen agit, la satisfaction des besoins primaires constitue un réel défi, l’éducation n’est pas accessible à tous et les soins médicaux sont très limités.

Les populations rurales que Karuna-Shechen soutien sont souvent très isolées et éloignées de ces services essentiels. Ces villages sont soumis aux contraintes des saisons et aux aléas de l’environnement, et leur isolement empêche les habitants de bénéficier d’une scolarité et médecine de qualité.


Pour répondre à cette réalité, Karuna-Shechen oeuvre avec une approche holistique, qui admet que les défis à surmonter sont interdépendants et ne peuvent être abordés séparément. Nous agissons en faveur de l’autonomie alimentaire des habitants en permettant la mise en place de jardins potagers et facilitant l’accès à l’eau potable, en apportant la santé avec des cliniques mobiles, en assurant une éducation de qualité pour tous, en créant des opportunités d’indépendance financière pour ceux qui en sont privés, ou encore en améliorant les conditions de travail. Une population qui s’alimente mieux est d’autant plus en bonne santé, et des jeunes éduqués pourront à leur tour favoriser l’autonomie de leur communautés. 

Notre but est de créer les conditions nécessaires à un développement durable et solitaire, en s’adaptant aux besoins des différentes communautés et en formant les habitants à être acteurs de progrès.

 

SOUTENIR L’ÉDUCATION ET L’AUTONOMIE DES FEMMES

 

« Pour bâtir un monde plus juste et altruiste, nous devons permettre à toutes les femmes d’actualiser pleinement leur potentiel et leurs capacités.», Matthieu Ricard

Une des priorités en termes de justice sociale dans nos pays d’intervention est l’émancipation des femmes, encore trop souvent victimes de discrimination et d’isolement. Avec un accès limité à l’éducation et des opportunités professionnelles parfois inexistantes, de nombreuses femmes souffrent d’illettrisme et de manque d’autonomie. Karuna-Shechen investi dans l’instruction, la formation et la création d’opportunités professionnelles qui permettent aux filles et femmes de devenir actrices de changement, indépendantes et des modèles pour le futur. 

Un exemple phare de nos projets pour les femmes est la formation de népalaises qui deviennent technicienne électricité solaire. La formation donne les clés pour devenir entrepreneures et ouvrir leur atelier de réparation et maintenance, spécialisé dans les panneaux solaires mais aussi les téléphones portables et petits équipements électriques. Cette nouvelle source de lumière a un impact à plusieurs niveaux : c’est la possibilité de travailler ou de se rassembler le soir, et notamment pour les enfants d’avoir plus de temps pour faire leurs devoirs ; c’est une alternative aux lampes à kérosène, dangereuses pour la santé et l’environnement ; c’est pour les femmes formées une source de nouvelles connaissances et de revenu, et enfin, c’est un exemple d’émancipation pour les autres femmes et jeunes filles.

Bimala Tamang a 22 ans et habite dans le village Walthing du district Kavrepalanchok au Népal – elle est une des bénéficiaires du projet des panneaux solaires. Grâce à la formation et au soutien qu’elle a reçu pour ouvrir son atelier, Bimala a désormais un revenu suffisant pour que son mari, Subash, puisse revenir vivre à ses côtés et aider à l’atelier, au lieu de chercher du travail à l’étranger.

 

Aidez nous à bâtir un monde plus juste et plus altruiste, où chacun peut aspirer à être heureux et autonome en toute liberté. 

 


Dernières actualités

Altruisme en action au Bhoutan

November 20 2020

“L'une des composantes essentielles du bonheur tient en trois mots : altruisme, amour et compassion. Comment pourrait-on trouver le bonheur pour nous-mêmes, alors qu'autour de nous les êtres ne ...

La générosité mise en action

November 13 2020

Retour en images sur Action for Karuna et sa semaine de solidarité qui s’est tenue du 2 au 8 novembre. 65 équipes et porteurs de projet se sont mobilisés pour faire vivre l’altruisme et collect...

Aider plus et mieux : une nouvelle clinique dans le Jharkhand

November 5 2020

Le Jharkhand, la “Terre des forêts”, est un état du Nord-Est de l’Inde, né d’une séparation avec l’état voisin du Bihar en 2000. Cette région, si riche en nature et paysages, est pourt...

Techniciennes, mères et entrepreneuses : le nouveau visage des femmes au Népal

October 28 2020

« Karuna-Shechen brise les tabous sur ce que les femmes rurales peuvent ou ne peuvent pas accomplir, et fait ainsi évoluer les mentalités. Comme le souligne souvent le Dalaï Lama, nous avons plus ...

Au Népal, l’obscurité recule

October 16 2020

« Il suffit de prendre conscience de la vérité pour que l’erreur, aussi profonde soit-elle, disparaisse, tout comme il suffit d’allumer une lampe pour dissiper les ténèbres d’une grotte, m...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...