en fr

May 22 2020

Journée mondiale de la biodiversité – Tous ensemble face à l’urgence !

Protéger la biodiversité, c’est privilégier l’altruisme à l’égoïsme

La diversité des espèces vivantes présentes sur Terre est fascinante. Nous en apprécions sa beauté et, depuis les débuts de la science, cherchons à en comprendre le fonctionnement et les liens d’interdépendance qui nous lient. Cependant, “en dépit de notre émerveillement devant le monde animal, nous perpétuons un massacre d’animaux à une échelle inégalée dans l’histoire de l’humanité. Tous les ans, 60 milliards d’animaux terrestres et 1 000 milliards d’animaux marins sont tués pour notre consommation.” (Plaidoyer pour les animaux, Matthieu Ricard)

La question de l’environnement est complexe sur les plans scientifique, économique et politique. Mais en définitive il s’agit d’une opposition entre altruisme et égoïsme. Nous n’avons pas le droit de mettre en péril le sort de milliards et de milliards d’êtres humains qui naîtront après nous et de provoquer la sixième extinction majeure des espèces vivantes sur la planète depuis que la vie est apparue sur Terre.” ~ Matthieu Ricard, Altruisme et Environnement

 

IL NE S’AGIT PAS DE S’OCCUPER QUE DES ANIMAUX, MAIS DE S’OCCUPER AUSSI DES ANIMAUX

Dans son ouvrage Plaidoyer pour les Animaux, Matthieu Ricard rapporte des chiffres édifiants : 75 % de l’environnement terrestre a été « gravement altéré » par les activités humaines, la biomasse des animaux sauvages a diminué de 82 % depuis 1980, et enfin, sur l’année 2019 seulement, 400 espèces ont disparues !

[Ce livre] a pour but de mettre en évidence les raisons et l’impératif moral qui justifient d’étendre l’altruisme à tous les êtres sensibles, sans limitation d’ordre quantitatif ni qualitatif. Nul doute qu’il y a tant de souffrances parmi les êtres humains de par le monde que l’on pourrait passer une vie entière à n’en soulager qu’une partie infime. Toutefois, se préoccuper du sort des quelque 1,6 million d’autres espèces qui peuplent la planète n’est ni irréaliste ni déplacé, car, la plupart du temps, il n’est pas nécessaire de choisir entre le bien-être des humains et celui des animaux.

 

Agir face à l’urgence : Karuna-Shechen s’engage

Dans la continuité de l’engagement de Matthieu Ricard pour la biodiversité, Karuna-Shechen développe plusieurs activités pour soulager la souffrance des animaux, en plus de nos actions pour la préservation de l’environnement.

En Inde depuis 2016, notre clinique mobile vétérinaire soigne près de 6 000 animaux par an. Il s’agit également d’aider les hommes en aidant les animaux : en effet, Les animaux sont très importants pour les communautés que l’on aide, pour le travail dans les champs, le transport ou la production de lait.

Nous pouvons tous agir à notre échelle pour préserver cet équilibre fragile qu’est la biodiversité. Ce n’est que par une action collective que nous pourrons avancer vers un monde plus altruiste, dans lequel vivraient en harmonie et de façon durable tous les être vivants.

Soutenez nos projets pour la préservation de l’environnement et la biodiversité. Ensemble, cheminons vers un monde plus altruiste !

 


Dernières actualités

Altruisme en action au Bhoutan

November 20 2020

“L'une des composantes essentielles du bonheur tient en trois mots : altruisme, amour et compassion. Comment pourrait-on trouver le bonheur pour nous-mêmes, alors qu'autour de nous les êtres ne ...

La générosité mise en action

November 13 2020

Retour en images sur Action for Karuna et sa semaine de solidarité qui s’est tenue du 2 au 8 novembre. 65 équipes et porteurs de projet se sont mobilisés pour faire vivre l’altruisme et collect...

Aider plus et mieux : une nouvelle clinique dans le Jharkhand

November 5 2020

Le Jharkhand, la “Terre des forêts”, est un état du Nord-Est de l’Inde, né d’une séparation avec l’état voisin du Bihar en 2000. Cette région, si riche en nature et paysages, est pourt...

Techniciennes, mères et entrepreneuses : le nouveau visage des femmes au Népal

October 28 2020

« Karuna-Shechen brise les tabous sur ce que les femmes rurales peuvent ou ne peuvent pas accomplir, et fait ainsi évoluer les mentalités. Comme le souligne souvent le Dalaï Lama, nous avons plus ...

Au Népal, l’obscurité recule

October 16 2020

« Il suffit de prendre conscience de la vérité pour que l’erreur, aussi profonde soit-elle, disparaisse, tout comme il suffit d’allumer une lampe pour dissiper les ténèbres d’une grotte, m...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...