en fr

December 15 2015

Offrir une éducation aux petites filles du Dolpo

Mi-2015, nous vous annoncions la construction et l’ouverture d’une école primaire dans le Dolpo, l’un des districts les plus pauvres et isolés du Népal. Mais saviez-vous que 34 de nos 41 élèves sont des petites filles, âgées entre 7 et 11 ans ?

Nous sommes fiers de cet accomplissement. Comme 66 millions autres filles dans le monde, avant notre intervention, aucune de ces enfants n’avait accès à l’éducation. À terme, l’établissement accueillera 100 enfants, et toujours une majorité de filles.

Les élèves viennent presque toutes de petits villages isolés, souvent situés à plusieurs heures de marche de l’école. Beaucoup d’écolières choisissent donc de vivre au pensionnat pendant la semaine.

Avec cinq salles de classe, deux dortoirs, une salle à manger et deux salles pour les enseignants, l’établissement offre d’excellentes conditions d’études et un cadre de vie confortable qui favorisent l’épanouissement des enfants.

Nous vous invitons a en apprendre plus sur la vie dans ce petit pensionnat, situé à 4000 mètres d’altitude dans les montagnes de l’Himalaya :

LA JOURNÉE D’UN PENSIONNAIRE

Tous les élèves sont actuellement inscrits en première année, quel que soit leur âge. Les enfants ont cours de 9h à 15 heures. Ils ont ensuite un temps libre jusqu’au souper, à 19h, pour jouer et faire leur devoir. Avant de se coucher, ils peuvent participer à des activités organisées, comme le chant ou la danse.

ÉTUDIER AVEC UN VENTRE PLEIN

C’est prouvé, un enfant ne peut pas étudier correctement avec un ventre vide. Nos élèves reçoivent des repas traditionnels nutritifs, préparés avec des aliments locaux. Un cuisinier a été engagé pour préparer et servir les repas avec l’aide de deux bénévoles du village.

Le petit-déjeuner est composé de thé avec du pain de sarrasin, des pommes de terre ou des momos (raviolis). Pour le déjeuner et le souper, les élèves mangent généralement du riz avec de la soupe de lentilles et des légumes. Ils reçoivent aussi des collations composées de Tsampa, une farine d’orge ou de blé grillée, et de thé au beurre. Que des aliments sains, nutritifs et traditionnels. Miam!

DES ENSEIGNANTS MOTIVÉS

Le conseil scolaire du district a nommé deux enseignants (fonctionnaires) pour assurer les cours et s’occuper des enfants. Ce qui est insuffisant, d’autant que l’un d’eux est aussi le Principal de l’établissement. Avec l’aide financière de Karuna-Shechen, deux instituteurs supplémentaires ont été recrutés. Ils ont permis d’enrichir le programme scolaire en proposant aux enfants des cours d’Anglais, de Tibétain, de musique et de danses et chansons traditionnelles.

ÉDUQUER LES FILLES, C’EST RÉDUIRE LA PAUVRETÉ

“ Éduquer les filles, c’est réduire la pauvreté. (Kofi Annan, Ancien Secrétaire Général des Nations Unies)

Le pensionnat se situe à Sheri, un petit village du Haut-Dolpo. C’est là que l’on trouve certains des villages les plus élevés de la planète. La quasi totalité de cette région est à plus de 3500 mètres d’altitude. Pendant l’hiver, elle peut être complètement isolée du reste du monde.

À Sheri et dans ses environs, la grande majorité des adultes et des enfants sont analphabètes. Les villages sont éparpillés dans les montagnes. Le peu d’écoles qui existent sont généralement éloignées et manquent de tout : tables, chaises, eau, fournitures scolaires, enseignants..

À Sheri, la pauvreté et sous-développement se perpétuent mutuellement et les jeunes générations manquent cruellement d’opportunités. Les jeunes filles sont les premières victimes du manque d’accès à l’éducation. Lorsqu’elles le peuvent, les familles choisissent généralement d’envoyer un garçon à l’école.

Karuna-Shechen croit que fermement l’éducation des filles est l’un des meilleurs outils pour réduire pauvreté. Cette nouvelle école est donc le symbole d’un avenir meilleur pour les jeunes générations de cette région.


Dernières actualités

[Un jour dans la peau] d’un coordinateur de programme au Népal

July 7 2020

Rajnandan Yadav est coordinateur des programmes de santé de Karuna-Shechen au Népal depuis 2014. Aujourd’hui, il nous parle de ses activités et de la façon dont la crise du #COVID19 affecte son ...

#UrgenceCovid : Aidons-les, faisons la différence !

June 18 2020

En Inde et au Népal, la situation liée au Coronavirus est très difficile pour les populations les plus défavorisées. Karuna-Shechen déploie une réponse d’urgence afin d’apporter une aide a...

Le temps est venu d’agir pour la préservation du monde qui nous entoure

June 5 2020

En cette période unique de confinement, les experts environnementaux ont fait le constat d’une pollution qui diminue en flèche, d’animaux qui reviennent dans leur habitat naturel, d’une nature...

Changer les règles de la société : quand menstruations riment encore avec tabou

May 28 2020

En cette journée internationale de l’hygiène menstruelle, Karuna-Shechen réaffirme son engagement envers les femmes en Inde et au Népal pour qu’elles aient accès à une vie meilleure. Le cyc...

Journée mondiale de la biodiversité – Tous ensemble face à l’urgence !

May 22 2020

Protéger la biodiversité, c’est privilégier l’altruisme à l'égoïsme La diversité des espèces vivantes présentes sur Terre est fascinante. Nous en apprécions sa beauté et, depuis les d...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...