en fr

March 22 2019

Améliorer la sécurité alimentaire grâce aux techniques traditionnelles de jardinage

Dans les villages isolés des zones rurales du Népal, l’autonomie alimentaire et le bien-être général des communautés ont subi un déclin avec l’oubli, au fil des années, des semences indigènes et des méthodes agricoles ancestrales de cultures.

Notre programme de jardins potagers enseigne aux villageois à réintroduire des semences natives et réutiliser des techniques agricoles traditionnelles. Les participants apprennent à sélectionner et à préserver les meilleures semences, et sont formé à des techniques de compostage et de fertilisation non-chimique. Les compétences acquises leurs permettent alors d’assurer leur autosuffisance alimentaire de manière durable.

Motivées par la nécessité de nourrir leurs enfants et famille, les femmes sont les actrices de premier plan dans l’implantation et la gestion de ces jardins potagers. Dès la fin de la formation, elles pratiquent les techniques enseignées et produisent dès lors des légumes biologiques, d’abord sur un petit lopin de terre, pour assurer la subsistance alimentaire de leur foyer. Une fois cette étape maîtrisée, elles peuvent choisir d’accroître leurs cultures pour vendre les surplus et ainsi gagner un revenu supplémentaire.


Dhan Kumari a participé à notre programme de formation.

« Ma maison est petite », dit-elle, « mais ma famille est grande. J’ai une belle-mère, un mari, quatre fils et une fille. Je travaille dur pour que tout le monde soit bien nourri. »

La formation lui a permis de comprendre l’importance de cultiver une variété de légumes en utilisant les méthodes traditionnelles enseignées. « J’ai appris tellement de nouvelles choses ! Ce sont en connaissances très simples et faciles à mettre en pratique dans nos jardins potagers. »

Le jardin de Dhan Kumari fournit maintenant pour elle et sa famille une variété de légumes qui améliore la qualité nutritive de leur régime alimentaire.

« Plus tard, je voudrais avoir plus de terrain et cultiver plus de légumes, afin que ma famille puisse avoir accès à plus d’aliments cultivés localement. Les autres villageois observent mes progrès avec envie, et je voudrais aussi les aider pour qu’ils puissent à leur tour profiter de plus de légumes cultivés chez eux. »


En aidant les gens à réintroduire la culture de légumes traditionnels variés dans un sol riche en nutriments, notre initiative de jardins potagers fournit aux communautés népalaises isolées des aliments plus nutritifs qui améliorent la sécurité alimentaire, la santé et le bien-être de leurs membres. Les techniques ancestrales enseignées permettent aussi de raviver et perpétuer la sagesse traditionnelle.

 

 


Dernières actualités

Bâtir une éducation résiliente dans la vallée de Ruby

June 20 2022

De Rennes à Kharsa : un projet collaboratif Les prémices du projet Karuna-Shechen s’attache à révéler le potentiel altruiste des individus, des groupes et des communautés. Au début de...

Un an dans la vallée de Ruby

June 20 2022

Depuis maintenant un an, Karuna-Shechen est présente dans la vallée de Ruby au Népal. L'association y développe des programmes éducatifs, économiques et d’agriculture pour répondre aux défi...

UNE ÉDUCATION MEILLEURE POUR UNE VIE MEILLEURE

May 6 2022

Nous sommes convaincus que l’éducation est un outil de développement, qui doit aussi aider chacun à cultiver ses qualités intérieures. En effet, le développement de la petite enfance (DPE) est...

Action For Karuna soutient la sécurité alimentaire en Inde

April 28 2022

Cette année, l'intégralité des dons collectés par Action For Karuna finance notre programme de sécurité alimentaire en Inde qui accompagne plus de 53 000 familles : jardins potagers biologiques,...

TOUS UNIS POUR PARTAGER UN ÉTAT D’ESPRIT ALTRUISTE

April 19 2022

« Lorsque des altruistes s'allient, ils peuvent engendrer une formidable puissance pour le bien. (...) Chacun peut se mobiliser à sa façon et cultiver un état d'esprit altruiste pour devenir un ma...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? ? La ...