Notre fondateur

Banner Our founder

Matthieu Ricard

Matthieu Ricard

vit, étudie et travaille dans les régions himalayennes depuis plus de quarante ans. Il a co-fondé l’association Karuna Shechen sur la base d’un idéal de « compassion dans l’action », dans le but d’agir contre les inégalités et les souffrances qu’il a observées dans cette région du monde. Grâce à ses vastes connaissances et à sa profonde expérience, Karuna Shechen connaît un grand succès et permet à des populations démunies d’avoir accès à des services vitaux.

Matthieu Ricard est né à Aix-les-Bains, en France, en 1946. Après un doctorat en génétique cellulaire à l’Institut Pasteur en 1972, il part s’installer définitivement dans l’Himalaya et y devient moine bouddhiste. Il est un photographe, un écrivain, un conférencier et un traducteur renommé. Il est aussi depuis 1989 l’interprète du Dalaï-lama en français. Il a été décoré en France de l’Ordre du Mérite pour l’ensemble de son travail humanitaire.

Il est l’auteur de plusieurs essais, dont Le moine et le philosophe (un dialogue avec son père J.F. Revel), Plaidoyer pour le bonheur, L’art de la méditation, L’infini dans la paume de la main (un dialogue avec l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan), et dernièrement Plaidoyer pour l’altruisme. Il a également publié plusieurs ouvrages de photographies tels que Himmalaya Bouddhiste (avec Danièle et Olivier Follmi) ; Un voyage immobile : L’Himalaya vu d’un ermitage ; Bhoutan : terre de sérénité ; Tibet : regards de compassion ; et 108 Sourires.

Sous l’égide de l’Institut Mind and Life il collabore activement depuis une douzaine d’années à plusieurs programmes de recherches en neurosciences sur les effets de l’entraînement de l’esprit et de la méditation, au sein d’universités américaines et européennes. Lorsqu’il ne voyage pas, Matthieu Ricard réside au monastère de Shechen, au Népal.

L’intégralité de ses droits d’auteur et des bénéfices de ses activités est reversée à Karuna Shechen. Pour plus de renseignements sur sa vie, ses publications ou ses photographies, vous pouvez consulter son site internet : www.matthieuricard.org