en fr

November 17 2016

Sécurité alimentaire : Notre animatrice potagers biologiques à Hoske

Saraswati Thapa, 33 ans, vit à Hoske, un petit village népalais du district de Kavre dévasté par les séismes meurtiers du printemps 2015. Comme de très nombreuses femmes des communautés que nous soutenons depuis la tragédie, Saraswati est paysanne et joue un rôle clé dans le succès à long terme de nos actions.

Ms Saraswati

Saraswati Thapa portant une cruche de pesticide biologique qu’elle a produit elle-même à partir d’ingrédients locaux.

Saraswati est particulièrement active dans le cadre de notre programme visant à renforcer la sécurité alimentaire dans son village. À travers cette initiative nous enseignons aux populations comment exploiter durablement les ressources locales, en cultivant des aliments biologiques à partir de techniques traditionnelles et de semences spécifiques à leur région.

Après avoir participé à trois de nos formations et fait preuve d’une très forte motivation, LEAD, notre partenaire local sécurité alimentaire,  a proposé à Saraswati de devenir animatrice communautaire.

Elle a immédiatement accepté ce rôle qu’elle prend très au sérieux  :

« Je vais chez les villageois pour les encourager à cultiver des jardins potagers biologiques et à mettre en pratique les techniques traditionnelles enseignées pendant les formations. »

Food Security Training Nepal

Formation agriculture biologique dans un village dévasté par les tremblements de terre 2015.

Sarawasti nous explique que la réponse de sa communauté à cette initiative a été très positive  :

«  À Hoske, la plupart des villageois utilisent les méthodes enseignées et le manuel distribué pendant les formations. Ils préparent par exemple leurs propres pesticides en utilisant des ingrédients locaux comme le gingembre l’ail et le piment rouge, ou encore le Panchapatra (un mélange de cinq herbes).  »

Surath Tamang_Hoske

Surath Tamang et son jardin potager biologique à Hoske, pendant l’une des visites de Sarawasti Thapa

Entre avril et mai 2016, nous avons organisé des formations dans six villages. Près de 300 personnes y ont participé, dont une majorité de femmes.  Trois animateurs bénévoles, dont Saraswati, ont été désignés pour assurer le suivi du projet dans les villages bénéficiaires.

Après une pause de plusieurs mois, pendant la saison des pluies (juin-septembre) et des fêtes et festivals (octobre) au Népal, nous reprenons progressivement les formations grâce à votre soutien et vos généreuses contributions. Nous les proposerons à l’ensemble des  communautés rurales que nous soutenons depuis les tremblements de terre du 25 avril et 12 mai 2015.

L’objectif est de renforcer la résilience des communautés rurales les plus pauvres et d’offrir un avenir meilleur et plus durable aux générations futures.


En savoir plus sur nos projets sécurité alimentaire en Inde et au Népal

Nos actualités sécurité alimentaire :

Un an après les séismes au Népal : Renforcer la sécurité alimentaire

Un an après les séismes au Népal : Comment nous aidons Sanu à bâtir un avenir meilleur pour son village

Le jardin potager de Mahadev

 


Dernières actualités

Course des Héros 2017 : pourquoi je cours !

May 9 2017

Cinq héros Karuna-Shechen vous expliquent pourquoi ils ont choisi de participer à la course des héros 2017 en faveur de nos projets humanitaires, le 18 juin prochain à Paris.  Des témoignages t...

Le Jharkhand, vu par l’objectif de Matthieu Ricard

May 3 2017

En mars, Matthieu Ricard, co-fondateur de Karuna-Shechen, s'est rendu en Inde pour suivre l'évolution de nos projets sur place. Après le Bihar, où nous agissons depuis 17 ans, il a passé cinq ...

Interview – Prévenir la manultrition au Népal

April 27 2017

Shalav Rana, l'un de nos reponsables de projets au Népal, explique pourquoi et comment nous luttons contre la malnutrition dans le Danusha, un district de la région du Terraï. Comment est née ...

2 ans après les séismes – Bâtir un avenir meilleur pour les enfants du Népal

April 23 2017

Le 25 avril et le 12 mai 2015, deux terribles séismes ont ravagé le Népal et fait près de 9000 victimes. D'innombrables villages, maisons et écoles ont été dévastés. Deux ans après la cat...

Accès à l’eau dans les villages reculés de l’Inde et du Népal

March 1 2017

Karuna-Shechen place l’accès à l’eau au centre de ses préoccupations et de ses actions de soutien aux communautés rurales reculées. Depuis 2013, au Népal, nous concentrons nos efforts sur...

Voir toute l'actualité

Pourquoi opter pour le don mensuel?

Vous nous assurez des ressources régulières Vous nous permettez de planifier nos actions à plus long terme, en toute autonomie. "En répartissant son don tout au long de l'année, le donateur...

Abonnez-vous à notre newsletter