en fr

April 24 2019

“Notre vie a changé” : témoignages de nos bénéficiaires

Après les deux séismes d’avril et mai 2015, beaucoup de communautés népalaises se sont vues exclues des programmes d’aide humanitaire et de développement en raison de leur isolement et/ou faible population. Fidèle à sa mission d’aide aux plus vulnérables, Karuna-Shechen a créé une stratégie pour répondre aux besoins spécifiques de ces communautés.

En partenariat avec des associations locales, nous avons mobilisé les villageois en tant que participants actifs et décideurs, et leur avons fourni les outils pour renforcer leur propre résilience. L’effort fourni par les membres de la communauté a ainsi favorisé une réhabilitation efficace des villages sur les facteurs clés de développement: logement plus sûr, eau et assainissement, accès aux soins et moyens de subsistance. Notre soutien a permis de réparer des écoles et des infrastructures et d’investir dans l’amélioration durable de leur qualité de vie et de leur bien-être.

Au cours des quatre années qui se sont écoulées depuis les tremblements de terre, nous avons reçu de nombreuses réactions positives de la part de nos bénéficiaires, reflétant l’impact et la qualité de nos actions. Nous sommes heureux de partager avec vous leurs impressions :


Laxmi, une brillante étudiante pleine de rêves

Après les tremblements de terre, les soixante-treize élèves de l’école de Laxmi ont été installés dans des abris temporaires en bambou construits par les villageois. « Nous n’avions ni eau, ni toilettes, ni terrain de jeux. La pluie et le vent rentraient dans ce bâtiment de fortune. C’était vraiment difficile d’étudier correctement dans ces conditions. »

Dans le cadre de notre programme de réhabilitation après le séisme, Karuna-Shechen a reconstruit l’école entière avec 8 salles de classe, des toilettes et un accès à une eau potable, sûre et fiable. Nous avons également doté l’école de fournitures, uniformes et pourvu un enseignant supplémentaire.

« Quand je serai grande, je voudrais être infirmière », nous confie Laxmi. « Je veux aider les autres et apprendre comment sauver des vies. C’est pourquoi je suis si heureuse que Karuna-Shechen ait reconstruit notre école. L’éducation m’aidera, ainsi que ma communauté, à avoir un avenir meilleur. »


Sonam et Maile, malades du froid

Lorsque Sonam Tanam et son épouse Maile ont perdu leur maison, ils se sont construit un abri temporaire. Les parois minces de leur habitat constitué de plaques de tôle offraient peu de protection contre le gel, et le couple s’est mis à avoir beaucoup de fièvre et à tousser.

La clinique mobile de Karuna-Shechen s’est rendue dans leur village isolé et nos médecins ont pu examiner et traiter Sonam et Maile – ainsi que des dizaines d’autres villageois. La clinique mobile a ensuite continué son chemin en direction d’autres communautés isolées

« Nous ne gagnons pas suffisamment d’argent pour pouvoir acheter des médicaments », explique Maile. « Nous sommes très reconnaissants à Karuna-Shechen pour les soins médicaux et les médicaments qu’ils nous fournissent. »

 


Leela, illuminé par un éclairage propre

Leela vit dans un village isolé avec son épouse et son fils. Vivant dans un abri temporaire en tôle depuis le séisme, ils utilisaient des lanternes à pétrole.

« Avant l’éclairage à l’énergie solaire, nous n’avions que le kérosène pour nous éclairer », raconte Leela. « Non seulement la lanterne éclairait mal mais en plus elle émettait une épaisse fumée noire. Donc nous ne pouvions pas faire grand-chose le soir, sinon aller nous coucher. De plus, pendant les longs mois d’hiver, il fait nuit jusqu’à 7 heures du matin, ces périodes étaient les plus difficiles ».

Lorsque Leela a entendu parler du programme d’énergie solaire de Karuna-Shechen, qui forme les femmes des villages locaux à l’installation d’éclairages solaires, il a été ravi.

« Maintenant, ma femme et moi pouvons faire beaucoup de tâches ménagères le matin et le soir, et notre fils peut mieux étudier. »

 


Narmaya, du maraîchage pour la santé et le bien-être

Après les tremblements de terre, la famille de Narmaya a survécu principalement avec du riz, des pommes de terre et du maïs. Bien que ces aliments de base suffisent pour survivre, ils manquaient d’une alimentation adéquate à leur développement, ce qui conduit souvent à la malnutrition.

Afin d’améliorer la sécurité alimentaire, Karuna-Shechen a appris aux habitants du village de Narmaya à cultiver leurs propres aliments riches en nutriments. Nous avons dispensé une formation sur l’utilisation des techniques traditionnelles et distribué un manuel à l’intention des villageois. Notre coordinateur local a apporté son soutien pour aider les villageois à aménager des jardins et à utiliser des pesticides biologiques qu’ils préparent eux-mêmes à partir de ressources locales.

Maintenant, Narmaya et sa famille mangent une variété de légumes très nutritifs cultivés dans leur propre jardin biologique. « Nous sommes  pauvres », a déclaré Narmaya. « Donc, si nous perdons notre santé, nous perdons tout. C’est pourquoi il est plus important pour nous de manger des aliments sains. »

 



Dernières actualités

Soutenir le Népal pour l’avenir

April 24 2019

Quand deux importants séismes ont ravagé le Népal en avril et mai 2015, l’équipe de Karuna-Shechen a travaillé sans relâche pour aider les victimes. Cela faisait déjà 15 ans que nous œuvrio...

Quatre ans après les tremblements de terre : une reconstruction difficile du Népal

April 24 2019

Les 28 avril et 12 mai 2015, deux séismes majeurs ont frappé le Népal, faisant plus de 8 000 morts et 22 000 blessés, et détruisant ou endommageant gravement de nombreuses infrastructures et de n...

L’impact de Karuna-Shechen : nos efforts depuis les tremblements de terre

April 24 2019

Lorsque deux importants tremblements de terre ont frappé le Népal en avril et mai 2015, Karuna-Shechen avait déjà une longue expérience dans les activités humanitaires dans la région et travail...

“Notre vie a changé” : témoignages de nos bénéficiaires

April 24 2019

Après les deux séismes d’avril et mai 2015, beaucoup de communautés népalaises se sont vues exclues des programmes d’aide humanitaire et de développement en raison de leur isolement et/ou fai...

Renforcer et se préparer pour l’avenir

April 19 2019

Quatre ans après les deux séismes majeurs qui ont frappé le Népal, Karuna-Shechen continue de travailler sans relâche dans les zones touchées pour réparer les dégâts et renforcer la résilien...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

Avec l’instauration du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, qu’adviendra-t-il de la réduction d’impôt accordée aux personnes qui consentent des dons à notre association ? 🎥 ...

Abonnez-vous à notre newsletter