en fr

May 3 2017

Le Jharkhand, vu par l’objectif de Matthieu Ricard

En mars, Matthieu Ricard, co-fondateur de Karuna-Shechen, s’est rendu en Inde pour suivre l’évolution de nos projets sur place. Après le Bihar, où nous agissons depuis 17 ans, il a passé cinq jours au Jharkhand.  À travers ses photos, il vous invite à découvrir cet état de l’est de l’Inde, ses villages, ses habitants, et les projets que nous y mettons en oeuvre depuis 2014.

Matthieu Ricard : J’ai été très impressionné par l’ampleur prise par les projets entrepris il y a seulement trois ans dans l’état du Jharkhand.

Les populations tribales locales font face à de nombreuses difficultés liées à l’exploitation intensive des ressources minières (uranium, fer, cuivre, charbon), les plus riches du pays. En dépit de leur pauvreté et des constantes pressions exercées par les grandes entreprises, ces populations tribales vivent avec dignité dans les villages impeccablement tenus.

Village de Naga

Paysage du Jharkhand

Villageoise, village de Mindi

Matthieu Ricard : Comme nous le faisons depuis plusieurs années dans le Bihar, nous offrons aux femmes des cours d’alphabétisation et des formations gratuites à des activités génératrices de revenus. Plusieurs de ces femmes que j’ai vues si heureuses d’apprendre à lire et à écrire avaient dépassé la cinquantaine ! Dans le Jharkhand, nous avons ouvert 46 centres d’éducation informelle.

Centre d’éducation informelle, village de Chandal Khiri

Village de Chandal Khiri, Formation Vannerie (panniers en bambou)

 Matthieu Ricard : J’ai également constaté que les méthodes d’éducation coopératives et ludiques, que nous avons mises en place dans les classes maternelles d’une vingtaine d’écoles gouvernementales, donnent des résultats étonnants.

Classe de maternelle, village d’Hidkur

 Matthieu Ricard : Nous avons débuté nos actions dans le Jharkhand en 2014 avec l’ouverture d’un petit dispensaire médical à Hata. Aujourd’hui, plus de 13,000 personnes bénéficient de nos soins médicaux.

Patiente, Clinique médicale mobile, village de Kuju

 


Dernières actualités

Course des Héros 2017 : pourquoi je cours !

May 9 2017

Cinq héros Karuna-Shechen vous expliquent pourquoi ils ont choisi de participer à la course des héros 2017 en faveur de nos projets humanitaires, le 18 juin prochain à Paris.  Des témoignages t...

Le Jharkhand, vu par l’objectif de Matthieu Ricard

May 3 2017

En mars, Matthieu Ricard, co-fondateur de Karuna-Shechen, s'est rendu en Inde pour suivre l'évolution de nos projets sur place. Après le Bihar, où nous agissons depuis 17 ans, il a passé cinq ...

Interview – Prévenir la manultrition au Népal

April 27 2017

Shalav Rana, l'un de nos reponsables de projets au Népal, explique pourquoi et comment nous luttons contre la malnutrition dans le Danusha, un district de la région du Terraï. Comment est née ...

2 ans après les séismes – Bâtir un avenir meilleur pour les enfants du Népal

April 23 2017

Le 25 avril et le 12 mai 2015, deux terribles séismes ont ravagé le Népal et fait près de 9000 victimes. D'innombrables villages, maisons et écoles ont été dévastés. Deux ans après la cat...

Accès à l’eau dans les villages reculés de l’Inde et du Népal

March 1 2017

Karuna-Shechen place l’accès à l’eau au centre de ses préoccupations et de ses actions de soutien aux communautés rurales reculées. Depuis 2013, au Népal, nous concentrons nos efforts sur...

Voir toute l'actualité

Pourquoi opter pour le don mensuel?

Vous nous assurez des ressources régulières Vous nous permettez de planifier nos actions à plus long terme, en toute autonomie. "En répartissant son don tout au long de l'année, le donateur...

Abonnez-vous à notre newsletter