en fr

January 5 2018

Bel Océan de Turquoises : La petite fille Karuna

Dans son dernier ouvrage Un demi-siècle dans l’Himalaya, Matthieu Ricard raconte ses deux rencontres avec  Drouk-kar Tsho, une petite fille tibétaine dont le doux sourire est devenu le symbole de notre travail dans les régions himalayennes. Nous partageons cet extrait avec vous:

En 2005, nous avons visité une région reculée du Tibet oriental pour évaluer les progrès des projets humanitaires entrepris par notre association Karuna-Shechen et identifier de nouveaux projets.

Lors d’une visite à l’un de nos dispensaires, je suis rentré dans une cuisine sombre. Près de l’âtre, se tenait une petite fille, au visage si pur, aux cheveux emmêlés, aux yeux à la fois rieurs et graves, dont le sourire et le regard direct, totalement dépourvus de timidité, illuminaient les lieux.

J’ai immédiatement pris une image d’elle avant qu’elle ne continue à manger sa tsampa (farine d’orge grillée). Quelques minutes plus tard, je l’ai revue avec son oncle, l’un des médecins de la clinique, qui lui prenait le pouls. De nouveau charmé par son ingénuité, je les ai photographiés ensemble.

Ces images me rappellent la raison pour laquelle nous travaillons au Tibet, avec pour mission d’œuvrer dans les domaines de l’éducation et de la santé, et plus particulièrement pour les femmes. C’est alors que nous avons pensé que cette petite fille élue « Karuna girl » pourrait être le symbole de notre vision humanitaire. Depuis, son portrait est devenu l’image d’ouverture de notre site web, de nos brochures et de nos affiches.

Quelques années plus tard, j’ai souhaité la revoir et j’ai donc demandé à son oncle s’il pouvait la retrouver. Nous ne savions pas, que pour nous rejoindre, elle avait dû marcher un jour et demi pour descendre des pâturages de haute altitude où elle passait l’été avec ses parents nomades.

Sur ce portrait plus récent, pris en 2013, elle avait 13 ans. Son nom est Drouk-kar Tsho. En tibétain, drouk-kar (« six étoiles ») est un mot poétique qui désigne une très belle turquoise, et tsho signifie océan. Donc, son nom pourrait se traduire par « Bel océan de turquoises ». Huit ans plus tard, elle avait toujours la même simplicité et la même radiance que la petite fille que nous avions rencontrée en 2005.

Nous l’avons remerciée d’être devenue, par son sourire, l’ambassadrice de nos projets humanitaires ; nous lui avons dit que son image a été vue par des dizaines de milliers de gens à travers le monde. Naturellement, cette idée lui semblait tout à fait irréelle et elle n’y a guère prêté attention. Merci à Drouk-kar Tsho d’avoir offert son gracieux sourire, symbole de tant d’enfants dans le besoin à travers l’Himalaya !


Dernières actualités

Offrir une vie nouvelle aux mères népalaises

May 4 2018

Au Népal, dans les zones rurales, une mère sur dix souffre de prolapsus des organes pelviens (POP). Cette condition, douloureuse et invalidante, touche le système reproducteur féminin. Elle affect...

Réduire la mortalité maternelle et infantile dans les villages

April 27 2018

Au Népal, nous agissons pour réduire la mortalité maternelle et infantile dans les villages reculés. Dans les régions montagneuses et difficiles d'accès, il est estimé que seulement 15 pour ce...

28 écoles népalaises prennent leur envol !

April 19 2018

Au Népal, depuis 2011, nous soutenons plusieurs petites écoles publiques, situées dans des villages reculés de l'Himalaya. Aujourd'hui, la majorité d'entre elles sont prêtes à voler de leurs pr...

Paroles de bénéficiaires : comment vos dons transforment des vies

April 12 2018

Zubeda, patiente, Inde « Je souffrais d'une forte douleur dans mes deux jambes et j’avais perdu l’usage de mes pieds. Ma fille a entendu parler du centre de physiothérapie de Karuna-Shechen, ...

Matthieu Ricard : l’Altruisme au coeur de nos actions

April 3 2018

En 2016 j’ai eu l’honneur de participer à un débat public à l’Université de Princeton avec le philosophe Peter Singer, professeur d’éthique et auteur de The Most Good You Can Do: How Effe...

Voir toute l'actualité

Pourquoi opter pour le don mensuel?

Vous nous assurez des ressources régulières Vous nous permettez de planifier nos actions à plus long terme, en toute autonomie. "En répartissant son don tout au long de l'année, le donateur...

Abonnez-vous à notre newsletter