en fr

April 27 2017

Interview – Prévenir la manultrition au Népal

Shalav Rana, l’un de nos reponsables de projets au Népal, explique pourquoi et comment nous luttons contre la malnutrition dans le Danusha, un district de la région du Terraï.

Comment est née l’idée d’un programme de lutte contre la malnutrition dans la région du Terraï ?
Au Népal, beaucoup d’enfants souffrent de malnutrition aiguë et chronique.  La lutte contre ce fléau se concentre généralement dans les régions montagneuses. Or, dans le cadre de nos actions pour réduire l’incidence du prolapsus utérin chez les paysannes, nous avons observé des taux de malnutrition élevés dans les plaines du Terraï. Les premières victimes sont les personnes les plus vulnérables, c’est à dire les femmes enceintes, les mères et les enfants en bas âge. L’ignorance et le manque d’éducation sont les principales causes de la malnutrition dans cette région. Nous avons décidé d’agir dans le Dhanusha, dès 2013.

Comment travaille Karuna-Shechen?
Une grande partie de nos actions consiste à informer et à sensibiliser les villageois sur l’importance d’une nutrition adéquate. Peu d’entre eux savent, par exemple, qu’il est important de consommer des fruits et des légumes. En collaboration avec notre partenaire sur le terrain, CFWA*, nous travaillons avec des mobilisateurs locaux. Ils sont tous issus des communautés où nous intervenons. Grâce à eux, nous pouvons facilement identifier les familles à risque, ou en situation de malnutrition, puis organiser des visites à leur domicile. Nous organisons également des événements, comme des spectacles de rue, et des campagnes d’informations pour enseigner les règles de base d’une bonne nutrition.

Hormis les campagnes de sensibilisation, quelles solutions concrètes propose Karuna-Shechen  ?
Très concrètement, nous enseignons aux populations locales à cultiver des jardins potagers biologiques, afin qu’elles aient accès à une source continue de fruits et de légumes de saison. C’est un programme essentiel, que nous avons d’ailleurs étendu dans d’autres districts, en particulier ceux dévastés par les séismes de 2015. Enfin, nos actions dans les villages nous permettent d’identifier les enfants malnutris pour qu’ils soient immédiatement pris en charge par des professionnels de santé. Nos campagnes ont très clairement permis de réduire les taux de malnutrition dans de nombreuses communautés rurales.

*Community Family Welfare Association (CFWA)

 


Dernières actualités

Concert de Gabriela Montero au profit de Karuna-Shechen et OneAction

August 17 2017

Karuna-Shechen et l’association suisse OneAction ont la joie de vous faire part d’une première aventure commune pour l’organisation d'un concert de bienfaisance donné par la pianiste Gabriela ...

Une éducation à plus 3000 mètres d’altitude !

August 13 2017

Grâce à vos dons, Karuna-Shechen apporte son soutien à 35 écoles publiques de campagne, dont huit situées à plus de 3000 mètres d'altitude dans les montagnes du Haut Humla, au Népal. Le Ha...

Des écoles de village pour lutter contre le décrochage scolaire

August 7 2017

Inde - Tous les  matins, Sonmati Kumari et ses deux petits frères, Anuj et Sanoj, traversent leur village, Habipur,  pour se rendre à l'école, ouverte il y a trois ans par Karuna-Shechen. Ils y...

Découvrez nos maternelles de village en Inde !

August 3 2017

Satyia tient son nounours serré contre elle. À tout juste cinq ans, c'est avec joie qu'elle se rend chaque matin dans sa petite maternelle de village équipée et soutenue par Karuna-Shechen. ...

Course des héros : plus de 10 000 euros collectés !

June 20 2017

Quelle belle journée de partage et de compassion en action ! Merci et bravo aux paticipants de l'édition 2017 de la course des héros, dimanche dernier à Paris. Grâce à vos efforts et au précieu...

Voir toute l'actualité

Pourquoi opter pour le don mensuel?

Vous nous assurez des ressources régulières Vous nous permettez de planifier nos actions à plus long terme, en toute autonomie. "En répartissant son don tout au long de l'année, le donateur...

Abonnez-vous à notre newsletter