en fr

February 14 2017

Inde – Des services de physiothérapie pour les démunis

Il y a encore deux mois Hari Yadav, 60 ans, était incapable d’effectuer les tâches les plus simples de la vie courante. Marcher relevait de l’exploit pour cet habitant de Gamhariya, un petit village à 35 kilomètres de Bodhgaya. Grâce à nos nouveaux services de physiothérapie, lancés fin 2016, Hari a pu retrouver une grande partie de sa mobilité et de son indépendance.

« Pour moi, la vie était devenue une malédiction, » se souvient Hari, partiellement paralysé à la suite d’un second accident vasculaire cérébral. « Un ami m’a recommandé la clinique Shechen. Depuis deux mois, j’y vois régulièrement les docteurs. Je fais quotidiennement les exercices qu’ils m’ont montrés. Aujourd’hui, je vais beaucoup mieux.»

Hari Yadav pendant une séance de rééducation

Depuis l’ouverture du nouveau département de physiothérapie de la clinique Shechen à Bodhgaya, les docteurs Sonal et Tabish y reçoivent entre 20 et 45 patients par jour, six jours par semaine. Un véritable succès. En fonction de la sévérité des cas, nos physiothérapeutes effectuent de simples manipulations, proposent des exercices ou, si nécessaires, des séances d’électrothérapie.

Pour notre directeur en Inde, Shamsul Akhtar, l’ouverture de ce département était indispensable pour mener à bien notre mission d’alléger les souffrances des plus démunis dans l’état du Bihar.

« Au fil des ans, je m’étais rendu compte que beaucoup de nos patients souffraient de problèmes articulaires très douloureux, » explique Mr Akhtar. « Dans notre pays, la vie est souvent rude pour les villageois. Les traitements allopathiques que nous proposions ne pouvaient pas alléger toutes leurs souffrances. L’idée de proposer des services de physiothérapie m’a donc semblé naturelle et essentielle. Grâce à la générosité de nos donateurs, ce projet est devenu réalité. Je m’en réjouis et je les remercie. »


Dernières actualités

Offrir une vie nouvelle aux mères népalaises

May 4 2018

Au Népal, dans les zones rurales, une mère sur dix souffre de prolapsus des organes pelviens (POP). Cette condition, douloureuse et invalidante, touche le système reproducteur féminin. Elle affect...

Réduire la mortalité maternelle et infantile dans les villages

April 27 2018

Au Népal, nous agissons pour réduire la mortalité maternelle et infantile dans les villages reculés. Dans les régions montagneuses et difficiles d'accès, il est estimé que seulement 15 pour ce...

28 écoles népalaises prennent leur envol !

April 19 2018

Au Népal, depuis 2011, nous soutenons plusieurs petites écoles publiques, situées dans des villages reculés de l'Himalaya. Aujourd'hui, la majorité d'entre elles sont prêtes à voler de leurs pr...

Paroles de bénéficiaires : comment vos dons transforment des vies

April 12 2018

Zubeda, patiente, Inde « Je souffrais d'une forte douleur dans mes deux jambes et j’avais perdu l’usage de mes pieds. Ma fille a entendu parler du centre de physiothérapie de Karuna-Shechen, ...

Matthieu Ricard : l’Altruisme au coeur de nos actions

April 3 2018

En 2016 j’ai eu l’honneur de participer à un débat public à l’Université de Princeton avec le philosophe Peter Singer, professeur d’éthique et auteur de The Most Good You Can Do: How Effe...

Voir toute l'actualité

Pourquoi opter pour le don mensuel?

Vous nous assurez des ressources régulières Vous nous permettez de planifier nos actions à plus long terme, en toute autonomie. "En répartissant son don tout au long de l'année, le donateur...

Abonnez-vous à notre newsletter