en fr

May 19 2014

Des jeux et de la joie pour les enfants du Bihar

Dans les villages ruraux de l’état indien du Bihar, la majorité des enfants n’a ni jeux, ni jouets. Pourtant, au-delà du simple aspect ludique et de la joie que procure le jeu aux enfants, c’est aussi en jouant que ces derniers se construisent en tant que personne. Le jeu permet aux enfants de se développer aux niveaux physique et moteur, cognitif et affectif, social et culturel.

Fort de ce constat, Karuna-Shechen, en partenariat avec l’association française Inter’Lude, a lancé un projet de malles de jeux  dans les centres de la petite enfance de quatre de ses villages partenaires (Dema, Gopalkhera, Banahi et Chando). Le projet vise 160 enfants (de 3 à 6 ans dont 44% de filles et 56% de garçons) et 4 animatrices, issues de leur communauté.

 

Nous sommes heureux de partager avec vous les photos prises au cours de la phase pilote de ce projet. Des photos commentées par Sébastien Pais de Figueiredo, responsable du projet (ci-contre)

 

 

 

 

Découverte de la malle de jeux d’extérieur

   

” Lorsque nous avons ouvert la malle de jeux d’extérieur, les enfants étaient très agités. Une réaction tout à fait normale pour des enfants qui n’ont rien. Ils ont tout de suite joué avec les cerceaux et ballons qu’ils connaissaient déjà. Pour les autres jeux, comme les échasses, il a fallu leur montrer et susciter de l’intérêt, notamment à travers l’organisation d’animations et de défis. Très rapidement ils sont devenus autonomes. Les sessions de jeux d’extérieur sont pleines de vie. Les enfants sont très actifs, ils courent partout, se dépensent, se défoulent! Ils jouent seuls ou en groupes, selon les envies. 

 

Découverte de la malle de dessin

dessin 2      dessin

Lors du don de la malle de dessin, les enfants ne savaient pas trop comment ou quoi faire. C’était la première fois qu’ils faisaient du dessin ! Ils étaient médusés, pas très à l’aise, assez silencieux et passifs. Il a fallu les aider à se lancer. Puis, petit à petit, ils se sont appropriés l’outil. Progressivement, les dessins se sont rapprochés de plus en plus d’une représentation réaliste (pour les plus grands). Les enfants ont commencé à utiliser plus de couleurs, mais aussi à s’entre-aider. Nous avons observé une vraie progression dans les comportements, la créativité, l’imagination et l’habilité.

 

Découverte de la malle de jeux d’intérieur

  

La première fois qu’ils ont découvert cette malle les enfants se sont rués sur tout ce qui leur passait sous la main. L’envie de posséder et la peur que quelqu’un d’autre ne s’empare des jouets étaient très fortes. Certains avaient les bras si chargés qu’ils ne pouvaient jouer à rien. Nous leur avons alors gentiment expliqué que chaque jeu devait rester à sa place, et qu’il étaient libres de changer de jeu à tout moment et que les jeux seraient toujours à leur disposition. Progressivement les enfants se sont alors calmés, ont posé les jouets et commencé à jouer à un seul jeu, tranquillement, sans trop d’intervention des adultes.

 

Jouer à la maman

      dinette

Les filles les plus âgées sont très présentes dans l’espace de jeu symbolique (poupées, dinette). Elles jouent le rôle des mamans. Les plus jeunes jouent, elles, des enfants. De temps en temps, les garçons viennent également jouer dans cet espace.

 

Formation des éducatrices

Formation Petite Enfance   Formation Petite Enfance 2

Le 6 mars, nous avons organisé un formation pour les adultes qui travaillent auprès des enfants dans les villages. Plusieurs thèmes furent abordés au cours de cette formation dont : les bénéfices du jeu, le contenu des malles de jeux, le rôles des adultes animateurs, l’organisation d’activités etc. Grâce à cette formation, les éducatrices ne sont plus de simples surveillantes. Elles participent activement à l’éducation des enfants. Elles ont des outils pour faire leur travail. Leurs capacités d’animation et de gestion des enfants sont donc renforcées.

 

En conclusion !

kids

Le projet pilote est un réel succès. Les enfants sont actifs, heureux et développent déjà des compétences. Leurs comportements pro-sociaux se sont améliorés. Tous les enfants jouent à tous les jeux et très souvent ensemble. Certains jouent durant toute une séance (environ 1 heure) au même jeu, d’autres changent souvent. Ils sont heureux de venir dans les centres et sont plein de joie, de rires et de vie!

 

En savoir plus :

Éducation en Inde

 


Dernières actualités

L’impact de vos dons et de notre approche

December 6 2018

  « L’un de nos défis majeurs consiste à concilier les impératifs de l’économie, de la recherche du bonheur et du respect de l’environnement. » — Matthieu Ricard, Plaidoyer ...

3 vidéos pour mieux comprendre notre approche

December 4 2018

UNE APPROCHE HOLISTIQUE DU "DÉVELOPPEMENT" Sanjeev Pradhan, notre directeur au Népal, explique notre approche et vision du développement.   DES SOLUTIONS LOCALES POUR UN IMPACT DURABL...

Une maison pour les anciens : mission accomplie !

November 30 2018

À Namo Buddha, dans les montagnes du Népal, Karuna-Shechen s'était engagée à reconstruire une maison pour personnes âgées, inhabitable depuis les tremblements de terre de 2015. Mission accomp...

Matthieu Ricard : « Ce qui me tient le plus à coeur. »

November 29 2018

    Chers et fidèles amis, Il y a un peu plus de vingt ans sortait Le moine et le philosophe. Cet ouvrage, tiré d'un dialogue entre moi-même et mon père, le philosophe Jean-Fra...

Santé des femmes : faire évoluer les consciences

November 15 2018

Karuna-Shechen brise les tabous sur ce que les femmes rurales peuvent ou ne peuvent pas accomplir et fait ainsi évoluer les mentalités. Comme le souligne souvent le Dalaï Lama, nous avons plus que ...

Voir toute l'actualité

Dons et prélèvement à la source : comme ça marche ?

🎥 La Fondation de France vous explique comment vous verrez toujours votre générosité récompensée avec le passage au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, en France. Explicati...

Abonnez-vous à notre newsletter